Article du 26 juin 2019

[ Zéro Déchet / Zéro Shopping ]

En ce premier jour des soldes, un petit rappel sur les conséquences de la surconsommation ne fait de mal à personne !

Le saviez-vous ? 🤓 L’industrie textile est la deuxième industrie la plus polluante au monde. 🌍

Pourquoi ? 🤔
Parce qu’on achète environ 60 % de vêtements en plus qu'il y a 15 ans, mais ils durent deux fois moins longtemps, selon l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe). Ce phénomène a un nom : la « Fast Fashion ».

Quand on achète un vêtement neuf, il faut penser à tout ce qui englobe cet achat. 
👗La dimension écologique : 
La culture du coton utilise plus de pesticides que n’importe quelle autre culture. Ces pesticides polluent nos sols et rendent malades les travailleurs qui les utilisent. De plus, le coton est une fibre qui requiert beaucoup d'eau : 20 000 litres d'eau sont nécessaires pour produire seulement 1 kg de coton !!💧
Mais le coton n’est pas la seule matière polluante utilisée dans l’industrie textile. Afin de réduire les coûts de production, la demande de polyester a dépassé celle du coton. Pour rappel, le polyester est une fibre synthétique dérivée du pétrole. Son exploitation est donc très polluante. De plus, à chaque passage en machine, vos vêtements en polyester libèrent des millions de microparticules de plastique dans les eaux, que nous finirons par boire. 
👠La dimension sociale : 
Toujours dans le but de baisser le coût de fabrication, les vêtements sont fabriqués dans des pays où les droits du travail sont très peu réglementés, et où les travailleurs ne sont pas rémunérés suffisamment pour vivre décemment.
Tout ça pour qu’au final de nombreuses marques jettent ou détruisent leurs stocks d’invendus.

Rappelez-vous que si les entreprises qui produisent ces vêtements sans éthique continuent de prospérer, c’est uniquement grâce à l’argent des consommateurs qui achètent leurs produits. 💰Quand on achète un produit, on soutient la façon dont il a été fabriqué. Acheter, c’est voter. 🗳

L’effort commun est indispensable pour préserver la planète.

Les solutions ?
1. Acheter moins ➡️ se demander si on a VRAIMENT besoin avant d’acheter.
2. Acheter d’occasion ➡️ on peut trouver des articles super chouettes et en excellent état sur les applications Vinted, Vide dressing et dans les dépôts-ventes et friperies.
3. Acheter mieux ➡️ si on n’a pas d’autre solution que d’acheter neuf, on se tourne vers des marques éthiques et responsables, qui utilisent des matières recyclées, du coton bio, qui fabriquent en France ou du moins qui s’engagent dans le respect des conditions de travail de TOUS les acteurs de leur chaîne de fabrication. Si vous êtes à la recherche de marques éco-responsables, n’hésitez pas à solliciter Camille qui a fait de longues recherches à ce sujet !

⚠️Attention à ne pas vous faire avoir par des marques qui surfent sur le côté « marque française » en mettant des petits drapeaux tricolores et en parlant de « Designed in France » mais qui n’ont rien de français à part le nom ! 😉

Si le sujet de la Fast Fashion vous intéresse, n’hésitez pas à jeter un œil à cette infographie : http://trademachines.fr/info/sale-linge/

N’oubliez pas : il n’y a pas de petits gestes quand on est 7 milliards à les faire ! 💪