Paille en bambou français

Paille en bambou français

Prix de vente : 1.95 € l'unité 

 Convient aux vegans
 
Fabrication française
 
Label Oekotex
 
Label GOTS

Produit en rupture

  • Producteur : Cosse
  • Origine production : France
  • Origine transformation : France
  • Agriculture : Biologique
  • Type produit : Non alimentaire

Produit disponible en ligne dans un délai de 1 jour(s) avant la livraison

Paille en bambou français

Faites un geste pour l’environnement et découvrez cette paille en bambou !
 

 

D’ici à 2050 il y aura plus de déchets en plastique que de poissons dans les océans si nous ne faisons rien. Plus de 500 millions de pailles en plastique sont rejetées dans les océans chaque année. Agissez dès maintenant et dites : À BAS LES PAILLES EN PLASTIQUE !
 

 

Description du produit

  • Paille en bambou français d’Indre et Loire
  • N’altère pas le goût et la saveur des boissons
  • Lavable et réutilisable à l’infini
  • 100% biodégradable


 

Grâce à sa solidité et sa légèreté, elle sera le parfait accessoire pour vos déplacements. L’aspect et la couleur de la paille peut varier car Cosse a fait le choix de limiter la transformation du bambou au maximum : chaque paille est donc unique !


 

Dimensions : 20 cm


 

Entretien : Paille lavable à la main (à l’eau chaude et au savon, avec un écouvillon) ou au lave-vaisselle à 55 degrés maximum.

 


 

À propos de Cosse :

La marque prône un retour à des solutions plus simples et naturelles, qui protègent notre corps et notre environnement : Les objets du quotidien ne devraient être nocifs ni pour la santé ni pour la planète ! Ne sachant plus comment emballer la nourriture sans film plastique ni papier d'aluminium, ils ont créé un produit sain et écologique, en accord avec leurs valeurs : directement inspiré de la nature, avec des fournisseurs de matières premières qui prennent soin de la nature et de l’humain, et l’utilisation de la cire végétale plutôt que de la cire d'abeille. Cette dernière étant un bio-accumulateur naturel jouant le rôle de filtre dans la ruche, l’utiliser n’aurait pas pu garantir un produit zéro toxique comme Cosse le souhaitait.